Concerts et spectacles

NOCTURNES

La nuit pour dormir, la nuit pour rêver…
la nuit et ses fantômes, la nuit et ses fantasmes …
Insomnies, cauchemars et nuits magiques !

Photo de Brigitte Le gargasson, animatrice de l'Atelier Chansons françaises de Mélodix
Brigitte Le Gargasson,
Direction de l'Atelier Chansons

Dates

Le dimanche 17 juin 2018
à 15 heures

Lieu

Café de Paris

158 rue Oberkampf, 75011 – Paris

Accès : Métro Ménilmontant

Logo du Café de Paris

Entrée

Entrée libre.
Consommations à prévoir.

Au programme…

Des chansons de Boris Vian, Boby Lapointe, Kurt Weill, Charles Aznavour, Thomas Fersen, Alain Souchon, Juliette…

Avec au piano…

Marc Bizzini, accompagnateur de l'Atelier de chansons françaises

Marc Bizzini,
notre accompagnateur

Les interprètes

Ils sont une trentaine sur scène… Et leur message est :

Venez : cet atelier est

Voir la liste des interprètes en cliquant sur le bouton ci-dessous :

L'atelier Chansons françaises

L’atelier de chansons françaises propose un travail personnel et collectif, vocal et scénique. Les chanteurs du groupe sont des amateurs passionnés.

événements antérieurs

Photo de l'affiche de Carmen à la Mairie de Paris Xe
© depositphotos.com

Carmen de Bizet à la mairie du Xe

le 16 juin à 15 h 30 - Salle des fêtes

« Le projet Carmen est né à la suite du concert Florilège d’enchantements de l’opéra baroque du 22 avril 2017, concert donné à la Chapelle de l’hôpital Saint-Louis. Les chanteurs et l’orchestre avaient une immense envie de poursuivre le travail entrepris.

Des extraits des actes I, II et IV seront interprétés dans une version concertante. Les solistes et les chœurs sont en habits mais il n’y a pas de décors. Il n’y a pas non plus de mise en scène au sens traditionnel mais chacun•e a travaillé son rôle en fonction de l’espace, dans cette merveilleuse salle des fêtes que nous prête la Mairie du Xe.

Gaétan Neel-Darnas, chef d’orchestre, assurera la transition entre les différents extraits. Il le fait avec beaucoup de pédagogie et d’humour… »

Lucie Ferrandon, chef de chœur

Le Quatuor « Sylphide », quatuor professionnel japonais : Aki Fujitani, Mika Takeuji, Mariko Sakakibara et Natsuki Oba
Le quatuor « Sylphide »

EN PREMIÈRE PARTIE

LE QUATUOR SYLPHIDE

Le quatuor « Sylphide » est un quatuor professionnel qui se compose de quatre flûtistes japonaises : Mariko Sakakibara, Aki Fujitani, Mika Takeuji et Natsuki Oba.
L’ensemble a commencé à travailler au début du mois d’octobre 2017 : les premiers concerts ont débuté à la fin de novembre, essentiellement à Paris.
Le quatuor jouera :
– Piotr Ilitch Tchaïchovski (1840-1893): Danse des Mirlitons
– Pierre Max Dubois (1930-1995) : Quatuor 
(Fêtes, Passepied, Complainte, Tambourin)
– Satoshi Yagisawa (1975-) : Coloratura

L'argument DE CARMEN

À Séville, Carmen, une Bohémienne enflammée est arrêtée à la suite d’une échauffourée. Elle séduit le caporal Don José, fiancé de Micaëla, et lui promet son amour s’il la laisse s’échapper. Don José libère Carmen et est à son tour emprisonné pour lui avoir permis de fuir. Il la retrouve deux mois plus tard parmi une bande de contrebandiers. Pour gagner son amour, José a déserté. Obsédé par sa passion et dévoré par la jalousie, il la suit. Finalement, Carmen le rejette et Micaëla le convainc de rentrer chez lui, au chevet de sa mère mourante.
Carmen et Don José se rencontrent pour la dernière fois dans l’arène de Séville. Carmen attend son nouvel amant, le toréador Escamillo. Don José l’interpelle, elle le rejette. Désespéré, Don José la supplie et la menace. Elle refuse de céder : « Jamais Carmen ne cédera. Libre elle est née… et libre elle mourra ! » Il la poignarde à mort avant d’avouer son crime : « Vous pouvez m’arrêter, c’est moi qui l’ai tuée ».

CARMEN : MORCEAUX CHOISIS

Prélude (l’orchestre)
Acte 1
Avec la garde montante (le chœur des enfants)
Le choeur des cigarières (le choeur)
Habanera, Carmen (Lydia Le Bouler)
Séguedille, Carmen (Lydia Le Bouler)
Acte II
L’air du toréador, Escamillo (Laurent Guiet, le chœur, le chœur d’hommes)
Le Quintette
Acte IV
A deux cuartos (le chœur et Laurent Guiet)

Lydia Le Bouler

Lydia Le Bouler, mezzo-soprano. La scène a toujours fait partie de sa vie.

Laurent Guiet

Laurent Guiet, baryton-basse, est passionné de chant lyrique depuis 10 ans.

Dans les coulisses

Le journal de carmen
2e édition

Chaque semaine, jusqu’au jour du concert, cette seconde édition du Journal de Carmen avec : des interviews, des articles sur Bizet, son œuvre… Pour parcourir ce journal…

Les organisateurs

Lucie Ferrandon

CHEF DE CHŒUR

Gaétan Neel-Darnas

CHEF D’ORCHESTRE

« Nous n'irons pas à l'opéra »

Julien Joubert

Un concert des choristes du Collège-Lycée Montaigne
et de l'Orchestre des Faubourgs

Date et lieu

Le samedi 2 juin 2018 à 11 heures
Salle de la Chapelle du Lycée Montaigne, 17 rue Auguste Comte — 75006, Paris

Accès
Métro : Luxembourg
Bus 33 , arrêt Auguste Comte

L'argument

Comme dans toute bonne histoire, cela commence par un manque, en l’occurrence une grosse déception. Oui, les enfants sont déçus car ils ne peuvent pas aller à l’opéra : ça commence mal !
En fait, cela raconte une sortie scolaire pas comme les autres…

Au programme

En introduction, pendant que les enfants entrent en scène et se mettent en place…
Rameau, « Le chœur des sauvages », extrait des Indes galantes
Bizet : « Le chœur de la Garde montante », extrait de Carmen

Joubert, Nous n’irons pas à l’opéra
Pour chanter à l’opéra / Grise mine / Le car Wagner / La la la à l’opéra / On n’imaginait pas / Qui dit arbre dit forêt (faites l’arbre) / Déjà 19 heures / Nous chantons à l’opéra (Nous voulons entrer, laissez-nous passer, nos enfants sont là-dedans, nous venons les délivrer) / On ne chante plus / Pour chanter à l’opéra.

L'opéra de Joubert

Une démarche singulière, intelligente, créative. Pour l’orchestre, il n’y a pas d’orchestration définie. Des partitions que l’on se répartit selon la tessiture : c’est écrit en Sib ? Pour un•e clarinettiste… En ut ?  Pour un•e violoniste, un•e flûtiste…
Des réminiscences sous forme de clins d’œil au passé : là, on reconnaît Le Vaisseau fantôme de Wagner ; là, l’Orphée de Glück ; et là, c’est Mozart, non ?

Les interprètes

Les choristes du Collège Montaigne auxquels sont venus se joindre les élèves d’une classe de CM1-CM2 de l’École primaire de la rue Madame. 

L’Orchestre des Faubourgs (de l’Association Mélodix) sous la direction de Gaétan Neel-Darnas.

Avec la participation exceptionnelle du flûtiste professionnel Giorgos Nikolaïdis qui a joué sous la direction de chefs d’orchestre renommés (Philippe Herreweghe, Roy Goodman, Richard Eggar, Jos van Veldhoven…). Très grand pédagogue, il est aussi le créateur de l’Association Gradisca qui regroupe plus de 300 musiciens professionnels engagés auprès des personnes atteintes de handicap. Son talent et sa générosité ne sont que quelques qualités parmi tant d’autres. 

Le compositeur

À la fois compositeur et directeur musical, Julien Joubert a composé de nombreuses comédies musicales (souvent écrites avec Gaël Lépingle), de la musique symphonique et une soixantaine d’opéras pour enfants. Certains ont été créés et enregistrés par la Maîtrise de Radio France.
Joubert est né en 1973 à Orléans. Il étudie d’abord le violoncelle et le piano, mais c’est essentiellement avec le piano et le chant qu’il exerce aujourd’hui son activité.
Il est titulaire du Certificat d’aptitudes aux fonctions de professeur de Formation Musicale et se spécialise dans la coordination de spectacles musicaux. Il est professeur au conservatoire de sa ville natale.
Joubert est passionné par toutes les musiques dont il perce les secrets et il a le talent de nous les rendre accessibles.
« Grâce à une oreille de 360° », écrit de lui Toni Ramon (1966-2007), ancien directeur de la maîtrise de Radio France, « ce “zappeur” qu’est Julien Joubert, capable de passer de Gainsbourg à Webern, nous mène de l’énorme cliché au décryptage le plus secret, de la “sucrerie” d’un slow jusqu’à la référence wagnérienne. Et cela au service de la sensibilité et de l’intelligence. »

La démarche du projet

Il s’agit d’un projet pédagogique ambitieux et rigoureux. À tous les niveaux, pour les jeunes, pour leurs parents, pour la professeure de musique (et organisatrice) Madame Serr, ce fut une formidable expérience de la réussite et une mise à l’épreuve exigeante qui a nécessité courage, engagement, persévérance et… une extrême précision.
Les répétitions des chœurs ont eu lieu entre midi et quatorze heures et les répétitions avec orchestre en dehors du temps scolaire. L’ouverture de ces répétitions aux parents a donné au projet une dimension familiale et sociale qui l’a profondément dynamisé.
Les objectifs spécifiques à l’apprentissage dans le cadre du chant choral ont été atteints. Des compétences transversales ont été acquises également, notamment au niveau du travail sur soi. Le projet a montré l’importance des stratégies de renforcement dans la motivation, il a révélé à chacun•e les conditions de réussite de l’apprentissage et le rôle de la mémoire – et particulièrement de la mémoire auditive.

Les répétitions

Remerciements de Madame Catherine Serr
professeure de musique au Lycée Montaigne, porteuse du projet, chef de chœur

Un grand merci à tous les élèves pour leur engagement, leur travail, leur voix. Tous et toutes ont réalisé un énorme travail, se sont plié•e•s à bien des exigences, tout cela sur la seule base du volontariat.
Merci aux élèves de la classe de CM1-CM2 de l’École primaire de la rue Madame qui ont travaillé sous la direction de M. Olivier Mainguy (professeur de la ville de Paris et titulaire des orgues de Meaux) avec la participation de leur professeur Madame Tessel.
Merci aussi à Madame Meunier, professeur d’Arts plastiques, qui a fait les masques avec les élèves.
Et un très très grand merci à L’orchestre  des Faubourgs et à son chef  Gaétan Neel-Darnas, qui s’est révélé un pédagogue exceptionnel, adoré par les enfants.  Cet orchestre  a répété tous les samedis pour venir nous accompagner gratuitement…

Propos recueillis par Guy Declercq

l'atelier chansons françaises
présente
son nouveau spectacle

Envol

Les chansons qui racontent…
Depuis Icare, l’homme rêve de voler, de se libérer de la pesanteur, de prendre de la hauteur…
et il le chante !

Dates

Le jeudi 3 et le vendredi 4 mai 2018
à 20 h 30

Lieu

CENTRE PARIS ANIM’ CURIAL
16 rue Colette Magny 75019 Paris

Accès : Métro Crimée ou RER E Rosa Parks

Entrée

Entrée libre.

Le nombre de places est limité.
Pour réserver, voir le formulaire ci-dessous.

Interprètes

Marie Christine Bonnot, Anna Braunecker, Françoise Decroisette, Vincent Garnier, Marie Catherine Martinet, Sarah Oudina, Bénédicte Paoli et Maryse Roussel.

Accompagnement

Piano : Marc Bizzini
Contrebasse : Nathalie Lequeux
Accordéon : François Lequeux

Montages vidéo : Dominique Bloch

Communication

Pour télécharger l’affiche du spectacle (créée par Myrto Sterdyniak, photo de Jean Louis Canvel)…

l'orchestre des faubourgs
et les chœurs en seine
présentent

Carmen
de Georges Bizet
(extraits)

LE 7 AVRIL 2018 À 17 HEURES
MAIRIE DU 3e – SALLE DES FÊTES

Le 7 avril 2018 à 17 heures, dans la salle des fêtes de la Mairie du 3e, l’Orchestre des Faubourgs, l’ensemble vocal Chœurs en Seine, de nombreux solistes et un chœur d’enfants présenteront, dans une version concertante, quelques extraits de l’opéra Carmen de Georges Bizet.

Logo de l'Association Basiliade

Ce concert caritatif sera donné au profit de l’association Basiliade qui travaille à l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de précarité atteintes notamment par le VIH/SIDA.

Le projet Carmen

« Le choix du projet Carmen est le résultat d’une convergence de personnalités, de goûts et de compétences. À la suite du concert Florilège d’enchantements de l’opéra baroque du 22 avril dernier, Florence Akar, Gaétan Néel-Darnas et moi, nous nous sommes réunis afin de poursuivre le travail entrepris avec les chanteurs et l’orchestre.
Nous avons voulu nous donner les moyens d’offrir au public un concert attractif qui plaise au plus grand nombre. »

Lucie Ferrandon,
chef de chœurs

Le programme

En première partie,
le trio « Les âmes vagabondes »

En première partie de ce concert, le trio « Les âmes vagabondes » composé de Nicolas de Laprade au violon, Delphine Kerob au violoncelle et Laurent Guanzini au piano interprète le Trio élégiaque de Rachmaninov.
Ce trio no 1 en sol mineur fut écrit en janvier 1892 à Moscou, alors que le compositeur avait 19 ans.
L’œuvre comporte un seul mouvement, contrairement à la plupart des trios avec piano, qui en ont trois ou quatre.
Le thème élégiaque est d’abord présenté par le piano (lento lugubre). Par la suite, il est repris tour à tour par le violoncelle et le violon, tandis que le climat évolue constamment (piu vivo – con anima – appassionato – tempo rubato – risoluto). L’œuvre s’achève par une marche funèbre, toujours sur le même thème.

Carmen, extraits choisis

1 – Prélude
Orchestre des Faubourgs

Acte I-3 – Le chœur des gamins
« Avec la garde montante »
Chœur des enfants

Acte I-4 – Le chœur des cigarières
« Dans l’air, nous suivons des yeux »
Les Chœurs en Seine

Acte I-5 – La habanera
« L’amour est un oiseau rebelle »
Carmen

 

Acte I-10 – La séguedille
« Près des remparts de Séville »
Carmen

Acte II-12 – La chanson bohème
« Les tringles des sistres tintaient »
Carmen, Frasquita et Mercedes

Acte II-14 – Couplets du toréador
« Votre toast, je peux vous le rendre »
Escamillo, Frasquita, Mercedes, Carmen

Acte II-15 – Le quintette
« Nous avons en tête une affaire »
Carmen, Frasquita, Mercedes, Le Dancaïre, Le Remendado

Dans les coulisses…

Photo d'un éventail noir

Le journal de carmen

Chaque semaine, jusqu’au jour du concert, nous avons suivi l’évolution du travail des acteurs et actrices de ce projet dans cette publication exclusive en ligne.

© depositphotos.com

Les organisateurs

Gaétan Néel-Darnas

Depuis 2013, Gaétan dirige l’Orchestre des Faubourgs, l’ensemble orchestral de Mélodix. Il possède le diplôme d’état de professeur de violon. Il s’est formé en direction d’orchestre à Villeurbanne, Lyon, Dijon et Lille. Il obtient le diplôme d’état de direction d’orchestre en 2012. Son expérience l’amène à jouer dans de nombreux pays européens et en Chine. Ses conseils sur l’interprétation de Carmen – qu’il connaît par cœur – sont très appréciés des solistes et des choristes.

Photo de Lucie Ferrandon, chef de chœurs - Mélodix

Lucie Ferrandon

Lucie est au départ professeur de formation musicale. Elle intègre l’association Mélodix en 2001. Elle y dirige l’ensemble vocal classique « Les sons voisins » qu’elle a créé dans le cadre de l’association. Pour ce concert exceptionnel, Lucie a convoqué également son tout premier ensemble vocal « Ton sur Ton ». Les deux ensembles ont fusionné sous le nom de « Chœurs en Seine ». À Mélodix, elle est aussi en charge du cours de solfège chanteurs. En plus de ses talents de musicienne, Lucie Ferrandon possède des qualités de médiation qui la désignent comme  la cheville ouvrière de l’organisation du concert.

Photo de Florence Akar, professeur de chant, direction des solistes et du chœur d'enfants dans Carmen - 7 avril 2018

Florence Akar

Florence Akar a accompli une formation musicale poussée en piano, clavecin et chant au CNR et au CNSM de Paris. Elle se perfectionne en mise en scène à la Schola Cantorum et obtient le premier prix de chant au Conservatoire royal de Toronto. Depuis 1995, Florence Akar mène une grande carrière en tant que soprano. Florence est professeur de chant à Mélodix et s’est investie totalement dans le projet Carmen. Elle assure avec une énergie communicative la direction des solistes et celle du chœur d’enfants.

© Anne Bruel : photos de Lucie Ferrandon et de Gaétan Néel-Darnas
© Gloria Radulovic : photo de Florence Akar
© depositphotos.com

L'ATELIER CHANSONS FRANÇAISES
PrÉSenTE SON NOUVEAU SPECTACLE

Les 12, 13 et 19 janvier 2018

 

Faites vos jeux!

« Parce que le jeu est partout : dans le métro, dans les bistrots, dans les familles… il est aussi dans les chansons. Le jeu qui aide à grandir, à réunir, à rêver mais aussi celui qui fait oublier, qui emprisonne, qui rend fou ! »

 

Avec  des chansons de Renaud, Juliette, Georgius, Marie-Paule Belle, Charles Aznavour, Claude Nougaro, Allain Leprest…
Avec huit chanteurs et joueurs : Anna Braunecker, Arlette Danzon, Vincent Garnier, Anne Mayer, Sarah Oudina, Bénédicte Paoli, Valérie Retornaz, Myrto Sterdyniak.

Piano : Marc Bizzini
Accordéon : François Lequeux
Contrebasse : Nathalie Lequeux

Cordialement,
Brigitte Le Gargasson

Infos spectacle

  • Les vendredi 12 et samedi 13 janvier 2018 à 20 heures
    Au Centre d’Anim’ Curial
    16 Rue Colette Magny,
    75019 Paris
    Métro : Crimée ou Corentin Cariou ou RER : Rosa Parks
    | Entrée libre
    Télécharger l’affiche du spectacle
  • Le vendredi 19 janvier 2018 à 20 heures à l’Auditorium du Conservatoire Robert-Lamoureux
    11 rue de Bérulle,
    94160 Saint-Mandé
    Métro Saint Mandé ou Bus 86, mairie de Saint Mandé
    | Entrée libre
Le Centre d'Anim' CURIAL

SOIRÉE JAZZ DU 14 DÉCEMBRE 2017

Salle 25 du conservatoire – 20 H 30

 

Photo de guitare électrique - Soirée Jazz 17 décembre 2017
© Depositphotos
Nick Stern - un clic sur la photo pour lire sa biographie

Les élèves
de Nick Stern

RÉPERTOIRE JAZZ VOCAL

Jump, Jive and jam – Kirby Shaw
Blue notes – Kirby Shaw
Take me coco – Zap Mama

 

Joël Coquet

Les élèves
de Joël Coquet

RÉPERTOIRE GUITARE & BASSE

E.Clapton – B.B King – JJ Cale – The Meters –
Uberjam – The Shadows –  Otis Redding – Stones

 

Bertrand Chapellier - un clic sur la photo pour lire sa biographie

Les élèves
de Bertrand Chapellier

RÉPERTOIRE ENSEMBLE JAZZ

Birk’s work – Dizzy Gillespie, Barney Kessel
Oh Lady be good – Ira & George Gershwin
Funk in deep Freeze – Hank Mobley

 

facilisis ipsum ut consectetur risus. felis leo. ante.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer