Extraits musicaux

Brahms 33

Photo : Michel Martinet

Mélodix propose sur cette page différents extraits audio et audio-vidéo.

Ce service respecte le droit d’auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation expresse, toute utilisation des œuvres autres que l’écoute et/ou la visualisation dans le cadre du cercle de famille sont interdites.

♬ Composition “Classique”

Para Descansar (Op. 51) – Alexandre Fontaines

Photo : Sebastian Ene

L’album TrANsGressiOns du SpiriTango Quartet est sortie le 2 novembre 2018. La plupart des pièces interprétées sont des œuvres françaises de compositeurs actuels.

Alexandre Fontaines a composé 3 titres de l’album.

Le quatuor est composé de : Fanny Azzuro (piano), Fanny Gallois (violon), Thomas Chedal (accordéon) et Benoît Levesque (contrebasse).

Avec l’autorisation de l’auteur et du SpiriTango.

En concert, l’œuvre complète : Valse, Intermezzo et Tango.

Le projet d’écrire une pièce pour le SpiriTango Quartet est né lors d’un repas avec mon ami Benoît Levesque, début 2012. Para Descansar a été écrit du 29 octobre au 8 novembre 2012. Il s’agit de ce que j’appelle “une œuvre de détente” : lorsque je sors d’une série de pièces lourdes à composer, je procède à l’écriture de musiques pour “me détente la plume” – d’où le titre.

Mon opus 51 est en trois mouvements. Le 1er et le 3ème sont des danses en “rondo”, chacun ayant son propre refrain, clair et identifiable.

Le 1er mouvement, une valse proche du style argentin, est plutôt traditionnel et simple. Le final est un tango plus enragé, dont l’un des couplets contient d’ailleurs une fugue acérée. Le mouvement central est un monde à part, une plongée dans les abimes de souvenirs intemporels, laissant sur la feuille de papier des éléments parcellaires et perdus : un vent glacé, les plaintes de mouettes, un vieux chant oublié et les regrets confus de quelques cloches angoissées…

Je remercie mes amis du SpiriTango Quartet pour l’investissement amical et professionnel dont ils ont fait preuve pour travailler et promouvoir ma musique comme celle des autres : avec art, panache et générosité !

Rag’s Dance

Cette pièce a été composée en novembre 2017 durant le cours de composition. L’exécution est réalisée avec le logiciel « Finale ». Le piano est joué à partir de véritables « samples » de Bösendorfer (Vienna Symphonic Library).

Avec l’autorisation de l’auteur

♬ Ensemble Jazz Instrumental

Bye Bye Blackbird – Ray Henderson et Mort Dixon

Cette chanson a été enregistrée lors d’une répétition le 19 avril 2019. Composée en 1926 par Ray Henderson et Mort Dixon, c’est aujourd’hui un standard de jazz repris par de très nombreux artistes depuis près d’un siècle.
Le quintet de Miles Davis l’a enregistré en 1957 sur l’album Round About Midnight. À noter que le début et la fin de cette version sont un arrangement fait par un élève à partir de l’introduction au piano de Red Garland..

Avec l’autorisation des élèves

Grand Street – Sonny Rollins

Tiré de l’audition du 20 décembre 2018, voici un extrait de Grand Street de Sonny Rollins. Ce morceau est sorti en 1958 sur l’album Sonny Rollins and the Big Brass.

Avec l’autorisation des élèves

Saint Vitus Dance (Sucrer les fraises) – Horace Silver

En répétition, le 24 janvier 2019. Ce morceau est sorti en 1959 sur l’album Blowwin’ The Blues Away. Initialement joué en trio. Les arrangements pour cuivres sont de Bertrand Chapellier.

Avec l’autorisation des élèves

Save Your Love For Me – Buddy Johnson

En répétition, le 19 avril 2019,  Save Your Love For Me de Buddy Johnson. Un morceau immortalisé par Nancy Wilson & Cannonball Adderley en 1962 sur l’album portant leurs deux noms.

Avec l’autorisation des élèves

♬ Ensemble Jazz Vocal

I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free – Billy Taylor & Dick Dallas

Extrait de l’audition du 23 février 2019. Cette superbe composition est du pianiste Billy Taylor (1963 alors en trio sur l’album Right Here, Right Now!). Elle a été immortalisée par Nina Simone en 1967 avec les paroles de Richard Carroll Lamb (Dick Dallas) sur l’album Silk & Soul. Aux États-Unis, durant les années 60, ce morceau est devenu un hymne de la lutte pour les droits civiques et il a été repris par de très nombreux artistes. C’est toujours une référence aujourd’hui : Barbara Hendricks l’a repris fin 2018 lors de la soirée Barbara Hendricks and friends à Paris.

Avec l’autorisation de Nick Stern

Teach Me To Swing – Kirby Shaw

Extrait de l’audition du 23 février 2019. C’est une composition de Kirby Shaw mondialement connu pour son enseignement et ses qualités de direction d’ensembles vocaux. Diplômé de plusieurs universités américaines, le Dr. Shaw possède à son actif plus de 3000 compositions et arrangements de chorales.

Avec l’autorisation de Nick Stern

♬ Ensemble Vocal

King Arthur – See, see we Assemble – Purcell

Enregistré durant le concert de l’ensemble Chœurs en Seine du 2 avril 2019.
Extrait de l’opéra King Arthur, L’œuvre raconte la quête du roi Arthur pour retrouver sa fiancée, la princesse Emmeline, enlevée par le roi Oswald. Le livret est de John Dryden, poète et dramaturge anglais ayant exercé une forte influence au 17e siècle.

Avec l’autorisation de Lucie Ferrandon

La glace est luisante et belle & L’eau va viste en s’écoulant – Paschal de l’Estocart

Image : Wikipedia

Enregistré durant le concert de l’ensemble Chœurs en Seine du 2 avril 2019.
Ces deux morceaux à quatre voix sont extraits des Octonaires de la vanité du monde de Paschal de l’Estocart.

Compositeur français du 16ème sciècle.

Avec l’autorisation de Lucie Ferrandon

Ah Dans Ce Bois – Christoph Willibald, Ritter von Gluck

Image : Wikipedia

Enregistré durant le concert de l’ensemble Chœurs en Seine du 2 avril 2019.
Extrait de l’opéra Orphée et Euridice, tragédie en trois actes initialement écrite en italien par le librettiste Ranieri de’ Calzabigi. La version française du librettiste Pierre-Louis Moline sera dédiée à la Reine Marie-Antoinette lors de sa création à l’Académie Royale de Musique le 2 août 1774.

En savoir plus sur la dédicace à Marie-Antoinette

 

Avec l’autorisation de Lucie Ferrandon

Down To The River To Pray – Traditionnel

Extrait du concert de l’ensemble Chœurs en Seine du 2 avril 2019.
Les premières versions notées de ce Spiritual traditionnel américain remontent à 1867. En 2000, ce chant de noël a été immortalisé par Alison Krauss sur la bande originale du film O’Brother des frères Cohen.

Avec l’autorisation de Lucie Ferrandon

♬ Guitare

Étude en Mi mineur – Francisco Tárrega

Francisco Tárrega (1852-1909) est considéré comme le créateur des bases de la guitare classique du XXe siècle. Il est reconnu pour avoir accru l’intérêt de la guitare comme instrument de récital. Andrés Segovia utilisa beaucoup d’œuvres de Tárrega pour les jouer en concert à travers l’Europe.
Cet enregistrement a été réalisé par le duo Serata (Emilie Blossier et Jean-Jacques Bethout). Leur intention est de jouer de la musique variée comprenant des thèmes de divers horizons.
À noter : la deuxième guitare qui improvise dans la deuxième partie du morceau.

Avec l’autorisation des élèves

Carnavalito – Traditionnel d’origine péruvien

Cet enregistrement a été réalisé durant l’audition du 23 février 2019. Claire Delfour et Frédéric Denépoux interprètent cet air traditionnel péruvien.
Le Carnavalito est une danse traditionnelle que l’on rencontre essentiellement au Pérou, dans le sud de la Bolivie, dans le nord de l’Argentine et dans le nord du Chili (Centre ouest de l’Amérique du sud).

Avec l’autorisation de Frédéric Denépoux

Intima (Invitación) – Ignacio Cervantes

Ignacio Cervantes est un pianiste cubain de la seconde moitié du dix-neuvième siècle. Il termina ses études musicales à Paris où il obtint le premier prix de composition en 1866 et le premier prix d’harmonie en 1870. Dans sa version originale pour piano, cette danse s’appelle Invitación.
Cet enregistrement est sorti sur le CD Couleurs Sable en 2010. Sylvie Roux et Frédéric Denépoux interprètent une transcription pour deux guitares.

Avec l’autorisation des interprètes

Vals venezolano n°3 – Antonio Lauro

Antonio Lauro est un guitariste et compositeur vénézuélien. Il est l’auteur de nombreuses pièces en solo pour guitare, dont les célèbres valses vénézuéliennes. Il a également composé un concerto pour guitare et orchestre.
Cet enregistrement est sorti sur le CD Couleurs Sable en 2010. Frédéric Denépoux est à la guitare (à droite) et Sebastian Morales au Cuatro vénézuélien (à gauche).

Avec l’autorisation des interprètes

♬ Harmonie – Ecriture

Exercice d’harmonisation – Alexandre Fontaines

Exemple de réalisation effectuée en troisième année du cours d’harmonie.

L’énoncé est un chant dans le style de Ravel :
pour lire la partition de l’énoncé cliquez sur le lien suivant : premier violon puis écoutez l”énoncé.
La réalisation est sur quatre voix, en quatuor à cordes (deux violons, un alto et un violoncelle) :
pour lire la partition harmonisée, cliquez sur le lien suivant : Quatuor à cordes puis écoutez l’harmonisation.
La réalisation sonore a été réalisée avec l’aide du logiciel de notation musicale Finale et en utilisant de véritable “samples” d’instruments à cordes (Vienna Symphonic Library).

Avec l’autorisation d’Alexandre Fontaines

♬ Improvisation « Classique » (atelier)

Prélude Du Marin – Bénédicte O’Hara

Enregistrée lors de l’audition des élèves de Marie-Catherine Berthelot le 23 mars 2019, la pièce est interprétée par son auteure Bénédicte O’Hara.

Avec l’autorisation de l’auteure

Petite Valse en Mi♭ majeur – Chihoko Douaglin

Enregistrée lors de l’audition des élèves de Marie-Catherine Berthelot le 23 mars 2019, la pièce est interprétée par son auteure Chihoko Douaglin. Cette valse a été écrite en pensant à l’arrivée du printemps.

Avec l’autorisation de l’auteure

Cœur De Cristal – Lynda Hamadouche

Enregistrée lors de l’audition des élèves de Marie-Catherine Berthelot le 23 mars 2019, la pièce est interprétée par son auteure Lynda Hamadouche.

Avec l’autorisation de l’auteure

♬ Musique Actuelle – Rock, Pop, Blues – Jazz Manouche

Du Côté des Puces – Joël Coquet

Cette composition est de Joël Coquet, professeur de guitare (musique actuelle & rock, pop, blues). Joël est un des pionniers dans le renouveau du Jazz Manouche au début des années 1990. Du Côté des Puces est sorti sur CD en janvier 2002. Joël l’a enregistré avec son groupe Cocoricordes.

Avec l’autorisation de Joël Coquet

Heart Of Gold – Neil Young

Extrait de l’audition du 14 mars 2019, c’est un morceau mythique de Neil Young que tou.te.s les guitaristes en herbe voulaient jouer au début des années 70. Le morceau est interprété par Anna Humbert (guitare), Jean-François Jouet (basse), Abderrahman Najem (guitare), Valéry Rannou (guitare et chant) et Jean-Marc Weyl (batterie).
Un peu d’histoire.
Neil Young, qui enregistrait à Nashville en 1972, a pu avoir dans les chœurs du morceau Linda Ronstadt et James Taylor qui trainaient par là pour faire une émission de télévision avec Johnny Cash. Heart of Gold est le seul n°1 de Neil Young dans les charts aux États-Unis et est l’une de ses chansons les plus connues et les plus renommées.

Avec l’autorisation des interprètes

I Can’t Explain – The Who (Pete Townshend)

Extrait de l’audition du 14 mars 2019, c’est un morceau des Who paru en 1965. Le morceau est interprété par Louis-Gaëtan Giraudet (guitare), Dominique Henry (guitare), Julien Gaurin (basse) et Jean-Marc Weyl (batterie).
C’est le deuxième single du groupe, et le premier portant le nom « The Who ».
Depuis, les Who jouent I Can’t Explain lors de la plupart de leurs concerts, généralement comme premier titre. La chanson apparaît sur de nombreuses compilations du groupe. En 1973, David Bowie reprend deux chansons des Who sur son album de reprises Pin Ups, dont I Can’t Explain.

Avec l’autorisation des interprètes

I Saw Here Standing There – The Beatles (John Lennon & Paul McCartney)

Extrait de l’audition du 14 mars 2019, c’est la première chanson du premier album des Beatles Please, Please, Me enregistrée en février 1963 aux studios Abbey Road. Elle est déjà produite, arrangée et mixée par George Martin, le fameux cinquième Beatles. Morceau typiquement rock’n’roll, I Saw Her Standing There est décrit par George Martin comme une chanson « bouillonnante, qui fonce, chargée d’énergie et irrésistible ».
Composée par Paul Mc Cartney en juillet 1962, la chanson est terminée avec l’aide de John Lennon qui la rend beaucoup plus incisive avec, notamment, la célèbre phrase d’introduction : Well she was just seventeen, you know what I mean.

Avec l’autorisation des interprètes

You’re Driving Me Crazy – Ten Years After (Alvin Lee)

Image Wikipedia

Extrait de l’audition du 14 mars 2019, le morceau est interprété par Louis-Gaëtan Giraudet (guitare), Ilan Mahalal (guitare), Julien Gaurin (basse) et Jean-Marc Weyl (batterie).
C’est un extrait de l’album Positive Vibrations sorti en 1974. Formé en 1967, le groupe Ten Years After est devenu culte après sa mémorable prestation en août 1969 au festival de Woodstock et l’irrésistible I’m Going Home. Cette prestation a ensuite fait le tour du monde grâce au film musical qui suivi.
Le succès des quatre musiciens est ensuite resté sans faille jusqu’à leur séparation en 1975. Pour en savoir plus, il est très fortement conseillé d’écouter l’album Recorded Live (1973) qui démontre parfaitement la grande qualité de Ten Years After en concert.

Avec l’autorisation des interprètes

Run For Cover – David Sanborn (Marcus Miller)

Extrait de l’audition du 14 mars 2019, le morceau est interprété par Dominique Henry (guitare), Michel Martinet (guitare), Alban Perinet (basse), Jean-Marc Weyl (batterie) et Lucas Zentilin (guitare). C’est un morceau composé par Marcus Miller sorti sur l’album Voyeur (1981) du saxophoniste David Sanborn.
David Sanborn est sans doute un des saxophonistes de studio les plus demandés depuis le début des années 70. Il commence à enregistrer des albums solo en 1975 et en comptabilise plus d’une trentaine aujourd’hui.
Marcus Miller est un virtuose de la basse et multi-instrumentiste. En 1980, après cinq ans d’absence, Miles Davis décide de recruter une nouvelle équipe de musiciens. Il découvre le jeune et talentueux Marcus Miller qui n’a que 21 ans et l’embauche pour l’enregistrement de son nouvel album The Man With A Horn. La carrière du jeune bassiste est lancée. Ils ont ensuite énormément collaboré durant les dix années qui suivront, jusqu’au décès de Miles en 1991.

Avec l’autorisation des interprètes

Valse à Schnuckenack – Häns’che Weiss

Cette composition de Häns’che Weiss est un standard dans le monde du Jazz Manouche. Valse à Schnuckenack est sorti sur le même CD que Du Côté des Puces. À noter que Joël fait toutes les guitares du morceau.

Avec l’autorisation de Joël Coquet

♬ Musique De Chambre

Sonate n°1 pour Violon & Piano (Op. 78) – Johannes Brahms

L’enregistrement a été réalisé lors de l’audition des élèves de Didier Nguyen le 23 février 2019. C’est le premier mouvement Vivace, ma non troppo de la Sonate no1 pour Violon et Piano de Johannes Brahms. Il est interprété respectivement par Nicolas Rasamimanana et Benjamin Leclaire.

Avec l’autorisation des interprètes

Sonate n°1 pour Violon & Piano (Op. 80) – Sergueï Prokofiev

L’enregistrement a été réalisé lors de l’audition des élèves de Didier Nguyen le 23 février 2019. Ce sont les deux premiers mouvements Andante et
Allegro brusco de la Sonate no1 pour Violon et Piano de Sergueï Prokofiev. Ils sont interprétés respectivement par Nicolas Rasamimanana et Benjamin Leclaire.

Avec l’autorisation des interprètes

Ma Mère l’Oye (Pavane) – Maurice Ravel

L’enregistrement a été réalisé lors de l’audition des élèves de Didier Nguyen le 23 février 2019. C’est le premier tableau de la suite de Maurice Ravel : Pavane de la Belle au bois dormant.
La pièce  a été initialement écrite pour piano à quatre mains. Cette transcription pour deux harpes est interprétée par Véronique Beau et Pauline Mathieu.

Avec l’autorisation des interprètes

Trio n° 1 (Op. 1) – Ludwig van Beethoven

Image : Wikipedia

Enregistré lors de l’audition des élèves de Didier Nguyen le 23 février 2019. C’est la première œuvre publiée par Beethoven en 1795 alors qu’il n’est installé à Vienne que depuis 3 ans. L’œuvre comporte quatre mouvements. Les élèves de Didier Nguyen interprètent les deux premiers : Allegro et Adagio cantabile. Le trio est composé de Domitille de Brunier (violoncelle), Violaine Delaunay (piano) et Eric Grebille (violon).
L’œuvre est en partie dédiée au mécène de Beethoven le prince Karl von Lichnowsky. Quelque années plus tard, le jeune Beethoven refusant de jouer du piano pour les militaires français claque la porte en écrivant la célèbre phrase :

« Prince, ce que vous êtes, vous l’êtes par le hasard de la naissance. Ce que je suis, je le suis par moi. Des princes, il y en a et il y en aura encore des milliers. Il n’y a qu’un Beethoven. »

Avec l’autorisation des interprètes

♬ Piano

House Of Woodstock – Jonny Greenwood

Enregistré lors de l’audition des élèves de Catherine Spinga le 20 juin 2019. Pour terminer l’audition, Catherine interprète House Of Woodstock de Jonny Greenwood.

Jonny Greenwood est le guitariste de Radiohead et est aussi compositeur de musique de films. House Of Woodstock est extrait de la bande originale du film Phantom Thread sortie en 2018. C’est dit-on le dernier film avec Daniel Day Lewis qui a depuis annoncé sa retraite des plateaux cinématographiques.

Avec l’autorisation de Catherine Spinga

Quatre pièces – György Kurtág

Enregistrées lors de l’audition des élèves de Pierre Mercier le 14 juin 2019. Ce sont quatre courtes pièces de György Kurtág. Elles sont interprétées par Micheline Ferret.

Dès la fin de la guerre, Kurtág fait ses études musicales à Budapest, dans un conservatoire profondément marqué par la figure de son grand compatriote Béla Bartõk. Il y rencontre notamment sa femme, Márta, pianiste, et fait la connaissance d’un autre jeune compositeur, György Ligeti.

Kurtág a toujours reconnu l’influence considérable de Bartók : un goût prononcé pour les mélodies populaires hongroises et roumaines en même temps que le goût pour un son très présent sont sans doute les deux éléments les plus visibles de cette influence, même si le traitement du matériau folklorique est très différent.

Kurtág habite dans le sud de la France dans la région de Bordeaux.

Dans l’ordre : « paumes côte à côte… », « IVb 6 », « Perpetuum Mobile (objet trouvé) », « … et encore une fois. Fleurs nous sommes ».

Avec l’autorisation de l’interprète

Sonatine en Do majeur – Friedrich Kuhlau

Enregistrée lors de l’audition des élèves de Didier Nguyen le 23 février 2019. C’est le final de la première sonatine de l’Opus 55 de Freidrich Kuhlau. Il est interprété par Nicole Benoit.
D’origine allemande, Friedrich Kuhlau (1786-1832) est né près de Hanovre. Fils d’un musicien militaire, il produit ses premières compositions (piano et flûte) dès 1804. En 1810, il se réfugie à Copenhague lorsque Napoléon envahit Hambourg. Fixé au Danemark, Kuhlau y devient musicien de la Cour et fait une brillante carrière de pianiste en Scandinavie. Il se rend à Vienne où il fréquente Beethoven, son idole. Il est l’auteur d’une œuvre considérable, malgré la destruction d’un grand nombre de ses manuscrits dans un incendie à la fin de sa vie. Il est surtout connu par ses compositions pour piano et flûte. Il laisse une importante production de musique de scène et de mélodies.

Avec l’autorisation de l’interprète

Un Tas De Petites Choses – André Caplet

L’enregistrement remonte à l’audition des élèves de Didier Nguyen le 23 février 2019. Il s’agit des deux premières pièces de cette œuvre pour piano à quatre mains d’André Caplet. L’œuvre est parue en 1925. La première pièce, Une Petite Berceuse, est interprétée par par Johnny Cruel et Didier Nguyen. La deuxième, Une Petite Danse Slovaque, est interprétée par Nicole Benoit et Éric Meron-Lochet.
André Caplet remporte le Premier Grand Prix de Rome en 1901, avec sa cantate Myrrha. Il séjourne à la Villa Médicis et voyage en Allemagne. Il débute en 1896 sa carrière de chef d’orchestre au Théâtre de la Porte-Saint-Martin et à l’orchestre Colonne. Deux ans plus tard, en 1898, il est directeur musical au Théâtre de l’Odéon. Il rencontre Claude Debussy en 1907 et se lie d’amitié avec lui. Il corrige ses partitions et orchestre plusieurs de ses œuvres. En 1912, il devient chef d’orchestre de l’opéra de Boston puis en devient le directeur musical. Après la guerre, il se consacre à la composition.

Avec l’autorisation de l’interprète

Sonatine – Maurice Ravel

Date de l’enregistrement : le 23 février 2019. Elle est interprétée par une élève de Didier Nguyen. C’est le troisième et dernier mouvement de la Sonate – Animé. Il est en Fa# mineur.
Ravel a composé La Sonatine entre 1903 et 1905 et l’a interprétée personnellement durant sa tournée américaine de 1928.

Avec l’autorisation de l’interprète

Bagatelle en La mineur – Ludwig van Beethoven

Image : Wikipedia

Enregistrée lors de l’audition des élèves de Marie-Catherine Berthelot le 23 mars 2019. La lettre à Élise est interprétée par Cécile Fainsilber.
Cette Bagatelle a été composée en 1810. Selon une des hypothèses les plus probables, Beethoven aurait initialement appelé ce morceau Für Therese. Il s’agirait de Therese Malfatti von Rohrenbach zu Dezza que Beethoven demanda en mariage la même année, requête qu’elle a rejetée. Quand l’œuvre a été publiée en 1867, le musicologue Ludwig Nohl, qui l’a découverte, aurait remplacé le titre illisible en Für Elise (Pour Élise). C’était quarante ans après la mort du compositeur.

Avec l’autorisation de l’interprète

Improvisation n°13 en La mineur (FP170) – Francis Poulenc

Enregistrée lors de l’audition des élèves de Marie-Catherine Berthelot le 23 mars 2019, la pièce est interprétée par Françoise Saillard. Elle a été composée en 1958 et est dédiée à Madame Auguste Lambiotte (famille belge proche de Francis Poulenc).

Avec l’autorisation de l’interprète

Étude n°12 en Do mineur (Op. 25) – Frédéric Chopin

Photo Facebook

Enregistrée lors de l’audition des élèves de Marie-Catherine Berthelot le 23 mars 2019, c’est la vingt-quatrième étude écrite par Chopin. Elle est surnommée L’Océan à cause des longs mouvements des mains qui tracent, sur l’étendue du clavier, de lourds arpèges comparables aux vagues de l’océan.

Frédéric Chopin en 1849.

Avec l’autorisation de l’interprète

Concerto n°2 pour piano et orchestre (Op. 18) – Serge Rachmaninov

Image : Wikipedia

Enregistré lors d’un concert donné à l’opéra de Rennes le 22 juin 2016. Le concerto est interprété par Didier Nguyen.
L’écriture incisive de Rachmaninov va de pair avec la précision de son jeu pianistique ; sa très grande renommée provient autant de l’extrême difficulté technique de ses œuvres que de leur aura intimiste et angoissée. Bien que contemporain de Ravel et Bartók, il restera immuablement attaché au système tonal, faisant de lui le dernier compositeur romantique du XXe siècle.

Avec l’autorisation de Didier Nguyen

Valse n°2 – Marie-Catherine Berthelot

Photo : Marie-Catherine Berthelot

La pièce est un extrait du premier CD de Marie-Catherine Berthelot (2000) :
Pièces Intimistes pour piano.

Avec l’autorisation de Marie-Catherine Berthelot

Le Lac – Marie-Catherine Berthelot

Photo : Marie-Catherine Berthelot

Extrait du deuxième CD de Marie-Catherine Berthelot (2008) :
Conversation Sous Les Tilleuls.

Avec l’autorisation de Marie-Catherine Berthelot

La Bourrasque – Marie-Catherine Berthelot

Photo : Marie-Catherine Berthelot

Extrait du troisième CD de Marie-Catherine Berthelot (2017) :
Paysages Poétiques.

Avec l’autorisation de Marie-Catherine Berthelot

♬ Violon

Les quatre saisons (l’hiver) – Antonio Vivaldi

Image : Wikipedia

Vivaldi était un violoniste virtuose. Karen Jeauffreau interprète le dernier concerto des quatre saisons. À l’époque de Vivaldi, c’est le concerto grosso qui domine : un ensemble de solistes (le concertino) dialogue avec l’orchestre (le ripieno). Progressivement, Vivaldi va faire ressortir non plus un bloc d’instruments mais un seul soliste. De plus, grâce au compositeur vénitien, le concerto adopte rapidement une forme en trois mouvements, vif-lent-vif, qui se généralise par la suite. Les concertos de Vivaldi sont traités de telle manière qu’ils permettent au soliste de mettre en valeur la qualité de son jeu.

Avec l’autorisation de Karen Jeauffreau

vel, mattis mi, consectetur porta. leo. ipsum Aenean vulputate, id, Lorem Phasellus

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer