Karen Jeauffreau, professeure de violon

Karen Jeauffreau, professeure de violon

Avec l’autorisation de Karen Jeauffreau

Vivaldi,
Les quatre saisons

Vivaldi va faire évoluer la forme du concerto. À son époque, c’est en effet le concerto grosso qui domine : un ensemble de solistes (le concertino) dialogue avec l’orchestre (le ripieno). Progressivement, Vivaldi va faire ressortir non plus un ensemble d’instruments mais le soliste. Le concerto adopte dès lors une forme en trois mouvements qui va se généraliser : vif-lent-vif. Les concertos de Vivaldi sont des œuvres brillantes qui permettent au soliste de mettre en valeur ses qualités de jeu. Karen Jeauffreau interprète ici L’hiver, le dernier concerto des Quatre saisons.

Commentaire : Michel Martinet

Sa formation

Karine Jeauffreau est originaire de Villeneuve-sur-Lot. Elle commence le violon à l’âge de deux ans. Après avoir obtenu des Premiers Prix au CNR de Bordeaux, au CNR de Paris ainsi qu’au CNSMDP, elle intègre en 2001 le Cycle de perfectionnement du CNSMDP en musique de chambre (quatuor à cordes). Elle a été nommée « Révélation de l’Adami » au Midem de Cannes 2001 et a remporté le prix du « Mozarteum » en Autriche en 2002.

Sa carrière musicale

Elle a collaboré avec des quatuors renommés : les quatuors Ysaÿe, Lasalle, Tokyo et Berg. Elle s’est produite dans de nombreux festivals et concerts (Flâneries de Reims, Festival de Salzburg, Festival de La Baule, concert à La Cigale aux côtés de Michel Portal…). Elle participe régulièrement à des tournées à l’étranger (Espagne, Autriche, Russie). Elle est également violon solo à l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire. Karen a travaillé avec des chefs d’orchestre prestigieux, notamment Armin Jordan, Jean-Claude Casadesus et Myung-Whun Chung. Depuis, elle se produit comme cheffe d’attaque et soliste au sein de l’Orchestre de chambre de la Nouvelle Europe. Depuis 2005, elle est violon solo de l’Orchestre Manifesto et en 2016 elle devient remplaçante co-soliste et violon solo invitée à l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, à l’Orchestre National du Capitole de Toulouse et actuellement à l’Orchestre National de Bordeaux.

Karen Jeauffreau enseigne à l’Association Mélodix depuis 2018.

at sit Praesent Curabitur nunc adipiscing venenatis consectetur id, Sed velit, sem,