LE COUP DE CŒUR DE…

Brigitte Le Gargasson

Nougaro acteur

Extrait du spectacle « Fables de ma Fontaine »,
comédie musicale
Bouffes du Nord – 2002

Lire la vidéo

Je viens dire des mots
Des mots nus, sans musique
Les mots ont aussi la leur

Et certains animaux
Parlent en mosaïque
Des langues de couleurs

Je vais dire des mots
Je tâte le silence
Je sens votre présence
Le mur du son est haut

Soit ! À l’œil et au doigt
J’obéis au tempo
Sur la peau de mes mots
Sur la chair de ma voix

Ma préférence à moi…

Quand la langue chante… Quand le chant parle…

Zut pour qui n’était pas au dernier spectacle de Nougaro aux Bouffes du Nord en 2002 ! L’eau de son inspiration y a coulé… Nous voulons encore boire à cette fontaine !

Nougaro, en commençant sa carrière, ne souhaitait pas être chanteur, mais poète. Il a débuté en disant ses textes au Lapin Agile à Montmartre… Mais, presque malgré lui, sa voix, habillée de l’accent mélodique du sud et imprégnée par les vocalises de son père artiste lyrique, s’est mise à chanter… Le poète devenu chantant s’est entouré des plus grands musiciens de jazz et a fait la carrière que l’on connaît.

En 2002, Nougaro veut revivre son rêve : dire ses textes. Nougaro acteur ! Dans l’écrin des Bouffes du Nord, il se lance, seul en scène, sans autre décor qu’un banc et sans aucun musicien. La boucle est bouclée, ce sera son dernier spectacle public !

Sa langue est magnifique et le comédien totalement investi dans les mots. On déguste les chansons que l’on connaît, cette fois-ci, dépouillées de leurs notes… Et parfois, comme par magie, sans aucun soutien, dans la diction précise et colorée de l’artiste, le chant arrive, explosion de poésie et de musicalité !

En tant que pédagogue du chant, Nougaro démontre ici un point technique important : « On doit chanter comme l’on parle. Il faut dire le texte en donnant toutes leurs couleurs aux voyelles et leurs fonctions aux consonnes (sifflantes, roulantes, percussives…). Ainsi, on « entre » dans le son, on s’investit dans le sens, l’air se mobilise un peu plus, et le chant arrive !

Bien à vous,

Brigitte Le Gargasson

Heureusement pour nous, de nombreux extraits sont visibles sur YouTube

Écoutez l’introduction du spectacle avec « La chanson (parlée rythmique) de la carte vermeil » !

Écoutez « Marylin », chantée à voix nue…

Écoutez une chanson parlée : « Le K du Q »

Publication : 14/05/2020

Retour vers le haut
ut accumsan amet, Praesent massa in dictum risus. ut fringilla elit. Sed