LE COUP DE CŒUR DE…

Florence Akar

Show Boat

Can’t Help Lovin’ Dat Man
show-boat-fond
Lire la vidéo

Ma préférence à moi…

Une comédie musicale écrite d’une patte de velours et d’une griffe de lion avec un jeu orchestral majestueux, des chorégraphies débridées, du charme et de l’allégresse : voici une représentation unique et irrésistible, celle du Théâtre du Châtelet à Paris, ville de tous les sons et de toutes les lumières…

_______________

Version live du 4 octobre 2010 au Châtelet à Paris | Angela Kerrison (Julie) chante cet air célèbre, rejointe par Miranda Tini (Queenie) sous la direction d’Albert Horne.

Bien à vous,

Florence Akar

La comédie musicale de Jérôme Kern

En 1890, Julie trouve une place de chanteuse vedette dans une revue présentée sur un bateau qui descend le Mississippi : le Show Boat. Mais ses employeurs découvrent qu’elle a du sang noir dans les veines et la renvoient. Ses ambitions s’effondrent. Elle tombe dans l’alcoolisme et erre de cabaret en cabaret…

Show boat est une comédie musicale composée en 1927 par Jérôme Kern à Broadway d’après le roman d’Edna Ferber. Elle évoque courageusement des sujets jusqu’alors tabous : les déchirements conjugaux, l’alcoolisme et les problèmes raciaux envers la communauté noire. Elle met en scène côte à côte, et c’est pratiquement la première fois, des interprètes blancs et noirs.

Autres références

On pourra voir aussi le film musical réalisé par George Sidney avec Robert Sterling, Ava Gardner, Kathryn Grayson (le film est sorti en 1951).

Publication : gdc – 26/03/2020

Ou encore ce reportage merveilleux avec la grande Teresa Stratas : Can’t Help Lovin’ Dat Man (1988 Making of) – Teresa Stratas, Frederica von Stade, (mezzo-soprano), John McGlinn (chef d’orchestre).

Retour vers le haut
commodo odio Curabitur non dictum eget in risus Aliquam ultricies adipiscing ipsum